Gabriela Montaño: "Il faut dévoiler les intérêts économiques qui sont derrière chaques médias"

Gabriela Montaño est présidente de l'Assemblée Nationale de Bolivie 

Comment vous définiriez le pouvoir médiatique ?

 

Beaucoup de personnes l'appelle le 4e ou 5e pouvoir. Je crois, qu'aujourd'hui, que dans les médias ou les réseaux sociaux se sont construits des réalités parallèles. Ce qu'on appelle la post vérité existe. Il s'agit de prendre un élément de la réalité y de le déformer tellement qu'il devient complètement éloigné de la réalité, et cela permet de manipuler l'opinion publique et de manipuler les décisions de la société, et même de retourner ces décisions de la société comme un boomerang contre ses propres intérêts. C'est un énorme pouvoir. C'est vrai que les réseaux sociaux ont généré une démocratisation de l'accès à l'information, c'est vrai aussi que des possibilités d'emmètre une opinion mais les réseaux sociaux sont aussi source de brutales manipulations. Parfois, un mémé déforme plus la réalité qu'une grande réflexion ou un article d'opinion élaboré avec une argumentation fournie. Donc ce pouvoir est immense. La seule chose qui puisse le limiter c'est, à mon avis, la capacité réflexive de la société. C'est la capacité de la société de connaître son histoire, de savoir ce qui se passait il y a 15 ans sur le continent, et ce qui ce déroule aujourd'hui. Je parle surtout pour les générations qui ne l'ont pas vécu directement, ces générations qui n'ont pas vécu les dictatures militaires ou l'ère du néolibéralisme. Ils n'ont pas les références suffisantes pour pouvoir comparer et avoir une lecture plus réflexive et plus critique de l'information que leur livrent les médias et les réseaux sociaux.

 

Comment affronter cette propagande médiatique ?

 

Je crois qu’il est important de dévoiler les intérêts économiques qui sont derrière chaque média. Les grands médias massifs construisent, comme je le disais précédemment, des réalités parallèles et les spectateurs, les leurs ou les consommateurs de ces média ont le droit de savoir quels sont les intérêts économiques des propriétaires de ces médias. Car cela permet aussi que les gens puissent comprendre et avoir une lecture plus complète et critique de l'information que leur donnent ces médias. Ce n'est pas facile parce que justement les médias ferment l'accès à ce type d'information parce que cela ne leur convient pas. Alors c'est au petit journal, au média alternatif, ou aux réseaux sociaux qu´il revient de diffuser cette information. Je crois que ceux qui croient à l'approfondissement de la démocratie ne peuvent pas rentrer dans la logique médiatique de l'insulte, de l'impertinence, de la destruction des valeurs démocratiques pour nous défendre. Nous devons au contraire être capable de donner une information de bonne qualité et permettre que les gens prennent leurs propres décisions et tirent eux mêmes leurs conclusions à partir de cette information. L'information de bonne qualité ne doit pas cesser d'être attractive et se résumer à son seul contenu. Il faut combiner les deux aspects, montrer une forme attractive dans le même temps où l'on propose une information de bonne qualité.

 

 

Je crois que la société construit ses propres révolutions et ses propres résistances. Autant dans les médias que dans les réseaux sociaux, il y a en interne et depuis la société des mouvements très critique face à cette manière de faire, de produire de l´information ou de faire du journalisme. Ces révolutions au sein des médias son le germe de la possibilité de les transformer. Les réseaux sociaux peuvent démocratiser et n´importe quel citoyen a désormais la possibilité de présenter son point de vue critique. Bien sur, certains peuvent chercher à les faire taire. Certains citoyens se sont vu fermer leurs comptes sur les réseaux parce qu´ils critiquaient ceci ou cela mais ca généralement cela entraine un plus grand nombre d´opinion critique. Je crois que le plus grand germe de la transformation des médias pour qu´ils soient attentifs à la qualité de l´information et pour la société est au sein même de ces médias.

 

Por favor revise su correo electrónico para obtener un enlace para activar su cuenta.